fbpx

Auteurs français, 5 conseils pour bien promouvoir votre livre sur le web

auteur français outil

       Premier secteur culturel en France, le marché du livre ne cesse de progresser. Aujourd’hui, éditeurs français, auteurs français indépendants ou autoédités se réinventent pour promouvoir une offre toujours plus large auprès des lecteurs. D’un côté certains auteurs parviennent à se faire une place dans le circuit éditorial traditionnel, quand d’autres choisissent l’autoédition. Ces derniers doivent assurer eux-mêmes la promotion de leur ouvrage. La présence en ligne est indispensable pour tout auteur français soucieux de promouvoir ses écrits efficacement. Vous êtes publié, mais n’avez pas encore la visibilité escomptée ? Vous souhaitez augmenter les ventes de votre livre et cherchez de nouvelles méthodes de promotion ? Forts de nos connaissances et de notre expertise, nous allons vous révéler 5 conseils indispensables pour bien promouvoir votre livre sur le web !

Édition à compte d'éditeur et autoédition, le circuit parallèle des auteurs français ?

       Actuellement, deux circuits éditoriaux s’opposent : l’édition à compte d’éditeur et l’autoédition. Nous n’évoquerons pas ici l’édition à compte d’auteur. Il est courant de penser que l’un prévaut sur l’autre. Si l’édition au sens conventionnel du terme reste encore majoritaire, l’autoédition tend à se démocratiser auprès des auteurs français. En effet, nombre d’auteurs font désormais le choix de l’autoédition. Certains après avoir essuyé les refus de plusieurs éditeurs, d’autres avec la volonté de garder la main sur leur projet. Si beaucoup de lecteurs s’imaginent qu’autoédition rime avec mauvaise qualité, sachez que c’est loin d’être le cas. D’ailleurs l’offre d’ouvrages autoédités est vaste et il est possible de trouver de véritables trésors ! Selon la BNF — Bibliothèque Nationale de France — l’autoédition représenterait environ 6 % du chiffre d’affaires total du secteur du livre. Si l’on compare avec les États-Unis qui comptabilisent plus d’un million de titres autoédités chaque année, la marge de progression est importante. Il faut comprendre que l’autoédition n’est pas une solution au rabais pour des auteurs qui cherchent à se faire éditer. Car bien souvent, c’est un choix. Certains estiment qu’il s’agit d’un tremplin, d’une manière d’être éventuellement repéré par un éditeur. De plus en termes de chiffres, un auteur autoédité gagnera bien plus qu’un auteur débutant sous contrat d’éditeur. Pour le moment, les acteurs de l’édition considèrent l’autoédition comme une infime partie de la chaîne du livre. Néanmoins, la progression de la digitalisation laisse supposer que ce circuit éditorial pourrait évoluer dans les années à venir.

Livres et actions promotionnelles

       En premier lieu la grande différence entre l’autoédition et l’édition à compte d’éditeur réside en partie dans les actions promotionnelles. En effet une maison d’édition dispose d’un budget et de moyens de communication efficaces. La promotion des ouvrages est assurée en interne par des équipes dédiées. Ainsi, un auteur signé à compte d’éditeur pourra parfois voir son ouvrage placé en librairie, critiqué dans la presse, ou placardé sur des affiches en plein Paris etc. En fait ces actions promotionnelles dépendent souvent de la renommée de l’éditeur et du potentiel du manuscrit. Un auteur qui publie son premier roman n’aura pas le même champ d’action qu’un auteur déjà renommé pour ses titres. Dans cette même idée, un auteur débutant ne touchera pas autant de droits d’auteurs et n’aura pas forcément la même visibilité auprès des lecteurs. Dans le cas de l’autoédition, l’auteur est livré à lui-même et doit assurer seul tous les aspects promotionnels. Il existe aujourd’hui un grand nombre d’astuce et de conseils à appliquer pour mener une campagne de promotion efficace grâce au web ! Voici nos 5 conseils !

1. Choisir une plateforme

       S’autoéditer est un choix intéressant lorsque l’on choisit les bons outils. Dans le cas de l’autoédition, deux solutions sont possibles. La première est de tout gérer seul sans aucun intermédiaire, la deuxième de passer par une plateforme en ligne. Elles sont nombreuses et simples à trouver après quelques clics dans un moteur de recherche. Ces plateformes permettent — parfois gratuitement — d’aider à la mise en page, de créer une couverture, de régler les formalités ISBN et de figurer dans un catalogue en ligne. D’ailleurs certains auteurs français, aujourd’hui publiés chez de prestigieux éditeurs se sont fait connaître grâce à ces outils. On pense par exemple à Agnès Martin-Lugand ou encore Aurélie Valognes ! Ces grands acteurs de l’autoédition offrent une visibilité et une promotion passive aux ouvrages autoédités. Les commentaires et avis de lecteur permettent d’accroître leur notoriété, mais aussi de les promouvoir.

2. Développer votre présence en ligne

       Promouvoir un livre sur le web demande du temps. Créer un blog ou une page dédiée à votre livre lui offrira de la crédibilité et de la visibilité. Si de nouveaux contenus y sont régulièrement proposés et partagés, votre communauté de lecteur pourra ensuite faire marcher les recommandations et le bouche-à-oreille. Ça n’a l’air de rien, mais c’est très efficace. Pensez à être présent sur plusieurs réseaux sociaux d’influence (Facebook, Twitter, Instagram…) afin d’y relayer vos contenus et échanger avec vos lecteurs. Des groupes de partage entre auteurs existent également. S’y inscrire permet de promouvoir son livre à moindres frais et d’obtenir rapidement des conseils et des retours de lecteurs. Dans cette même veine, inscrivez votre ouvrage sur des sites de critiques ou de recommandations d’ouvrages. On peut penser ici à Babelio, Goodreads (en anglais seulement) ou encore Senscritique… Vos lecteurs pourront y partager leur avis, des résumés ou des critiques.

3. Booktubers et blogueurs

       Grâce aux réseaux sociaux à et à l’essor d’internet dans notre manière de consommer, des influenceurs d’un nouveau genre sont apparus sur la toile. Dans les années 2010 émerge un nouveau concept inédit sur YouTube : le booktube (contraction de book et de YouTube). Il s’agit d’influenceurs vidéastes, spécialisés en chroniques et critiques d’ouvrages. Sur leur chaîne, ils parlent de leurs coups de cœur, de leur PÀL (pile à lire) notamment. Si certains se concentrent uniquement sur les services de presse envoyés par de grandes maisons d’édition, d’autres s’ouvrent à l’autoédition. Si vous sentez que votre ouvrage a du potentiel et que vos premiers retours de lecteurs sont concluants, n’hésitez pas à les contacter. Les blogueurs littéraires fonctionnent sur le même principe. Le Net regorge de blogs littéraires passionnants. Certains se spécialisent sur un genre en particulier, d’autres sont plus généralistes. Il existe même des blogs spécialisés sur des chroniques d’ouvrages autoédités, il suffit de chercher ! Renseignez-vous toujours sur la ligne éditoriale de ces influenceurs avant de les contacter. Puisqu’ils reçoivent de nombreuses demandes chaque jour et doivent rester libres d’accepter une collaboration.

auteur français booktube
Beach & Booktube

4. Les services publirédactionnels pour les auteurs français

       Ce n’est pas forcément l’outil le plus utilisé par les auteurs, car cela demande un investissement parfois conséquent. Les services publirédactionnels sont des plateformes web sur lesquelles il est possible de souscrire à une offre promotionnelle payante. Selon les sites, l’offre permet d’obtenir un article et une interview relayés ensuite par des sites de grande influence dans le milieu. Les webzines qui partagent ses articles disposent d’un trafic et d’une visibilité importante. Bien évidemment, cela apporte une visibilité non négligeable aux ouvrages chroniqués et partagés sur leurs réseaux. S’il peut être tentant d’essayer ce type d’offres, il est préférable d’avoir appliqué les méthodes précédemment évoquées. Elles restent tout de même plus accessibles !

5. Définir votre plan de communication

      Enfin le dernier conseil est sans doute le plus important. Auteurs français indépendants ou autoédités, il est primordial d’établir votre plan de communication si vous espérez promouvoir votre livre en ligne. La première chose à faire est de commencer à promouvoir votre ouvrage avant sa publication. Un lecteur déjà informé de la sortie à venir d’un livre sera plus disposé à se le procurer. C’est d’ailleurs de cette manière que procèdent les éditeurs. Les sorties sont annoncées quelques mois avant la parution afin que les libraires puissent passer commande. Faites, marcher votre réseau, communiquez autour de votre livre. Si vous êtes déjà l’auteur de plusieurs ouvrages, redynamiser les ventes d’anciens opus activera la promotion du titre à paraître. Vous pouvez également rédiger des communiqués de presse à publier sur vos sites et réseaux sociaux.

       Vous l’aurez compris, il existe de nombreuses astuces qu’il est possible d’appliquer pour promouvoir un livre en ligne. Il est bien entendu plus intéressant d’opter pour de l’édition multi supports : print et numérique. Bien que le marché français de l’édition numérique reste encore timide, il n’est pas impossible que cette tendance s’inverse dans les années à venir.

Comme pour le Bitcoin actuellement, ne manquez pas le train de la promotion littéraire qui marche ! Nous vous proposons un panel de services adapté à votre situation. De la bande annonce littéraire à la création de votre site Internet personnel vous serez totalement paré à faire votre trou sur la Toile ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *